Collège Albert Einstein
Collège Albert Einstein
10 rue Hodebourg - Cressely 78114 Magny-les-Hameaux 01.30.52.43.28 / 01.30.52.99.36
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Accueil > Projet Sénégal avec l’artiste Faada Freddy

Projet Sénégal avec l’artiste Faada Freddy

mardi 13 décembre 2016 par Principal adjoint

Le Parisien , Mardi 13 Décembre 2016

Magny-les-Hameaux : les collégiens apprennent à chanter avec Faada Freddy
Magny-les-Hameaux, ce lundi. Dans le cadre du festival « A tout bout de chant » qui aura lieu en mars, une classe de 4e du collège Albert Einstein travaille toute l’année en lien avec Faada Freddy. LP/Aurélie Foulon.
Aurélie Foulon

Première rencontre, première répétition. Ce lundi après-midi, une classe de 4e du collège Albert Einstein de Magny-les-Hameaux a donné de la voix avec Faada Freddy, à l’Estaminet. Dans trois mois, ils seront ensemble sur la scène de ce centre culturel. Et déjà, l’harmonie prend forme. « Tout le monde peut chanter juste, il faut juste prendre le temps », souligne l’artiste qui n’en est pas à sa première intervention. « L’enseignement de la musique et l’expression musicale, c’est ce qui permet d’aller vers l’autre, de faire un vrai travail sur soi pour vaincre sa timidité, de s’ouvrir sur le monde », énumère Faada Freddy.
Pour les professeures, c’est aussi un moyen de rendre le programme scolaire plus concret pour leurs élèves. « Ils vont apprendre trois chansons de l’artiste, mais aussi comprendre son parcours », expose Rachel Benoist, chargée de programmation jeune public de la ville, qui a lancé l’idée du projet.
A défaut d’avoir pu contacter l’ancien collège de Faada Freddy, les élèves de Magny-les-Hameaux échangent avec un autre établissement de Saint-Louis, au Sénégal, sa ville natale. En lettres, ils ont rédigé leurs autoportraits qu’ils ont envoyés à leurs homologues. « Ils ont aussi lu des textes qui évoquent l’Afrique et Le ventre de l’Atlantique, de Fatou Diome, dont nous avons extrait une page de prose que nous allons mettre en voix à 26 », détaille Mme Dupeux, la professeure de Lettres. En histoire-géographie et enseignement moral et civique, Mme Dubraud travaille sur « la géographie physique et climatique du Sénégal, sur l’histoire de l’esclavage et l’île de Gorée, sur l’apport des colonies dans les Première et Seconde Guerres mondiales… » Le tout, « en ciblant toujours le programme de 4e » soulignent les profs, pendant que leur collègue de musique travaille avec les élèves très attentifs. « C’est bien sympa, les cours sont plus intéressants comme ça », savoure Alain, 13 ans.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Albert Einstein (académie de Versailles)
Directeur de publication : M Le Principal